6 erreurs fatales que les start-ups doivent éviter

  • Bureaux équipés 02 403 37 00
  • Bureaux Virtuels 02 403 38 00
  • Salles de réunion 02 403 38 30
  • Hors de la Belgique +32 2 403 37 00

Actualités 2016

Découvrez tout sur le bureau virtuel et le bureau à louer. Lisez les dernières nouvelles, articles et communiqués de presse de Servcorp.

6 erreurs fatales que les start-ups doivent éviter

Février 2016 | Servcorp

Faire émerger sa start-up n'est pas donné à tout le monde. Il faut de la persévérance, du sens tactique et beaucoup de patience. Ça y est vous avez créé votre propre entreprise ? Félicitation ! Mais vous n'avez franchi que le premier obstacle. Voici un aperçu des 6 erreurs fatales déjà commises par maintes nouvelles entreprises. Une start-up avertie en vaut deux !

1. Vous remettre en permanence en question

Lancer son entreprise n'est pas toujours une partie de plaisir. Il y a souvent une grande différence entre le rêve et la réalité. Il est néanmoins primordial de persévérer et de ne pas toujours douter de soi. Si vous continuez à avoir confiance en vous et en votre société, cela se reflétera sur l'image de votre start-up. Les clients et investisseurs potentiels sont plus enclins à participer à un projet qui inspire confiance. Si vous rencontrez quand même des difficultés et commencez à douter de vous, songez que d'autres talentueux chefs d'entreprise sont passés par là. Eux aussi ont surmonté ces périodes difficiles. Alors, pourquoi pas vous ?

2. Qui trop embrasse, mal étreint

Séduire ses premiers gros clients, c'est un moment exceptionnel. Mais mieux vaut que cela ne vous arrive pas trop tôt dans votre carrière. Il est important d'avoir des clients adaptés à la taille de son entreprise. Séduire un trop gros client par rapport à vos capacités du moment sera uniquement facteur de stress. Réfléchissez donc bien à votre portefeuille client : qui ciblez-vous ? Et quel client vaut-il mieux laisser de côté encore quelques mois ? Une croissance progressive est bien plus saine qu'une poussée de croissance subite et incontrôlée.

3. Faire l'impasse sur l'histoire numérique

Les réseaux sociaux, un bon site Web... Des éléments encore trop souvent oubliés. Votre start-up doit sortir du lot et travailler en permanence à son image. D'où l'importance de l'histoire numérique. Créez une page Facebook, actualisez-la régulièrement et postez de temps à autre un tweet. Veillez également à la pertinence et à l'aspect de votre site Web. Vos clients cherchent des réponses et des idées en ligne. Veillez à vous distinguer sur la toile et à ce que les bonnes personnes vous trouvent facilement.

4. Faire l'impasse sur le réseautage

Vous avez lancé votre start-up tout seul ? Il est temps de ne plus braver les défis de l'entrepreneuriat seul. Le réseautage est vital pour toute sart-up. Discutez avec des gens, sortez déjeuner, participez à des congrès. Plus vous rencontrerez de gens, plus vous pourrez élargir votre réseau avec des personnes adaptées. Il est en effet important de consulter les bonnes personnes concernant des problèmes ou idées spécifiques. Vous verrez que ce n'est pas toujours facile, mais un réseau solide vaut de l'or.

5. Exécrer ses concurrents

Votre société a bien entendu été lancée dans un paysage extrêmement concurrentiel. Pas de panique, ce ne sont pas toujours les plus forts qui ont le dessus. En fait, vous devriez être reconnaissants à l'égard de vos concurrents : grâce à eux vous restez créatif et à l'affût. Osez les regarder et apprendre d'eux. Vos solutions et produits doivent en effet surpasser les leurs. Le pire que vous puissiez faire c'est de les ignorer ou de les laisser vous intimider. La concurrence n'est pas un obstacle insurmontable, mais peut au contraire faire évoluer votre entreprise.

6. Engager les mauvaises personnes

Vous ne pourrez pas éternellement vous occuper de tout et vous devrez engager. C'est un moment crucial, car votre personnel porte également le message de votre entreprise. Un mauvais salarié peut vous faire perdre beaucoup d'argent et nuire considérablement à votre image. Les gens s'empressent souvent d'engager quelqu'un lorsque le besoin s'en fait cruellement sentir, mais ce n'est pas une bonne idée. Prenez votre temps. Tout commence par une petite-annonce claire avec une description limpide des tâches. Lorsque vous avez trouvé quelqu'un, mieux vaut également vérifier ses références. Enfin, présentez le candidat aux autres collègues et demandez-leur conseil. Les bonnes personnes et le bon esprit d'équipe assureront certainement la pérennité de votre entreprise !

Source : http://www.entrepreneur.com/article/245535