Cloud Computing : Pourquoi l'adopter ?

  • Bureaux équipés 02 403 37 00
  • Bureaux Virtuels 02 403 38 00
  • Salles de réunion 02 403 38 30
  • Hors de la Belgique +32 2 403 37 00

NEWS

Lisez les dernières nouvelles, articles et communiqués de presse de Servcorp.

Cloud Computing : Pourquoi l'adopter ?

May 2014 | Servcorp

Pourquoi adopter le cloud computing ?

Pourquoi le cloud attire autant les Sociétés ? Parce que le cloud computing augmente la performance, permet d'améliorer ses fonds et offre de nombreux autres avantages...


1. Flexibilité du Cloud

À la seconde où une entreprise a besoin de plus de ressources que d'ordinaire, un service de cloud computing peut directement  répondre à cette augmentation, grâce à la grande capacité des serveurs à distance. Cette flexibilité est si importante que "la faisabilité de réaction immédiate à l'augmentation des ressources" constituait une des raisons principales de la migration vers le cloud computing.

 

2. Récupération des données

Lorsque les entreprises commencent à s'appuyer sur les services de cloud computing, elles n'ont plus besoin de programmes permettant de faire des backup. Les fournisseurs de cloud computing se chargent de la plupart de ces tâches et ils le font plus vite. La résolution des problèmes se fait avec une moyenne de 2,1heures, soit presque quatre fois plus rapidement que les entreprises qui n'y ont pas recours (8 heures) .

 

3. Mises à jour logicielles automatiques

En 2010, 18jours ont été nécessaires par mois pour la gestion de la sécurité sur site. Alors que les fournisseurs de cloud computing se chargent de la maintenance du serveur, y compris des mises à jour de sécurité, permettant ainsi à leurs clients d'allouer le temps et les ressources économisés à d'autres tâches plus stratégiques.

 

4. Absence de frais d'investissement

Les services de cloud computing sont généralement fournis selon un modèle de "paiement à l'utilisation". Ils n'engendrent donc aucun frais d'investissement . Par ailleurs, comme les services de cloud computing sont bien plus rapides à déployer, les entreprises supportent des coûts de démarrage minimes et des frais d'exploitation prévisibles sur le long terme.


5. Collaboration accrue

Le cloud computing améliore la collaboration en permettant à l'ensemble des employés, où qu'ils se trouvent, de synchroniser leurs actions et de travailler sur des documents et des applications partagées simultanément. Ils peuvent aussi suivre leurs collègues et leurs enregistrements afin recevoir des mises à jour critiques en temps réel.


6. Contrôle des documents

Selon une étude, "73 % des utilisateurs en entreprise travaillent avec des collaborateurs de différents fuseaux horaires et de différentes régions au moins une fois par mois".

Si une entreprise n'utilise pas le cloud, les employés doivent sans cesse renvoyer leurs fichiers par e-mail. Ainsi, seule une personne peut travailler sur un fichier à la fois et un même document peut exister sous divers noms et formats.

Le cloud computing conserve tous les fichiers dans un emplacement central et tout le monde travaille à partir d'une copie centralisée. Les employés peuvent même utiliser la messagerie instantanée lorsqu'ils effectuent des modifications. L'ensemble de ce processus renforce la collaboration, ce qui augmente l'efficacité et améliore les résultats financiers d'une entreprise.


7. Compétitivité

Avec le cloud, les PME ont accès à des technologies utilisées par des multinationales. Il permet aux petites entreprises d'agir plus rapidement que leurs concurrents établis ou ayant une plus grande envergure. Une étude portant sur la récupération des données a conclu que les entreprises qui n'utilisaient pas le cloud devaient compter sur les méthodes de sauvegarde sur bande et des procédures compliquées pour récupérer leurs données... Autant de manœuvres lentes et laborieuses dont les utilisateurs du cloud computing n'ont pas à se préoccuper.

 

8. Respect de l'environnement

Les entreprises qui ont recours au cloud computing utilisent uniquement l'espace dont ils ont besoin sur le serveur, ce qui diminue leur empreinte carbone. L'utilisation du cloud computing entraîne une diminution de 30 % de la consommation énergétique et des émissions de carbone par rapport aux serveurs sur site. Là encore, ce sont les PME et les PMI qui tirent le mieux leur épingle du jeu : pour les petites entreprises, la baisse de la consommation énergétique et des émissions de carbone serait de l'ordre de 90 %.

 

9. Pourquoi attendre ?

Les centres d'affaires peuvent vous apporter tous ces éléments en un endroit.

Pourquoi se rendre à gauche ou à droite alors que tout se trouve centralisé dans un bâtiment ?

Couts réduits, vitesse d'exploitation, mises à jours, un cocktail idéal pour vous aider à réussir.

 

Vous savez maintenant ce qu'il vous reste à faire et qui contacter !